Hypnosport 34

Préparation mentale et

accompagnement du sportif

« Le tout est d’entraîner son esprit comme on entraîne son corps »

Bruce Jenner, décathlonien plusieurs fois médaillé

A partir d'un certain niveau de performance sportive et lorsque le corps a atteint ses limites alors la différence se fait à travers le mental.

C'est pourquoi, la préparation mentale d’un sportif influence directement ses performances que vous soyez sportif amateur ou de haut niveau.

La pratique du sport se fait avec le corps mais on gagne avec l'esprit ! 

Se préparer mentalement grâce à  l’hypnose et la PNL (programmation neurolinguistique) permet d’entraîner le cerveau en plus du corps.

Déterminer des objectifs

C'est la chose la plus importante pour un sportif et son accompagnant. Elle sert principalement à clarifier sur quoi nous allons travailler. 

Il faut que l'objectif soit clair, atteignable, réaliste, quantifiable et temporel.

Apprendre à se canaliser 

La gestion des émotions (stress, trac, peur, anxiété) est un paramètre naturel dans la compétition. Certaines de ces émotions participent à la performance mais peuvent avoir un effet négatif qui est grand consommateur d'énergie.

Il est donc important d'apprendre à canaliser ses émotions, à les contrôler et à les transformer en quelque chose de positif. L'idée est d'en faire un stimulant pour développer ses performances, renforcer la confiance en soi et par conséquent se surpasser. 

La visualisation mentale  

Lors d'une séance d'hypnose les perceptions sensorielles sont augmentées. On peut donc en profiter pour travailler sur l’exécution parfaite d'un geste ou d'une technique et ainsi améliorer leur efficacité (rugby, golf , tennis...).

La visualisation mentale est également très efficace pour les sports à trajectoire (Formule 1, ski, équitation...) où la connaissance et l'anticipation du tracé sont un élément primordial.

Les ancrages

Un ancrage est une  connexion entre un état émotionnel et des déclencheurs, c'est la base de notre technique de mémorisation. On pourra également rajouter des ancrages en revisualisant une situation, une image ou un geste gardé en mémoire  dont l’évocation ou la mise en œuvre induisent un état mental prédéfini.

Exemple d'ancrage :

On connaît tous une chanson qui nous provoque un ressenti, une émotion dès les premières notes.

L'idée est de retrouver "sur commande" une sensation de manière très rapide.

Je donne toujours l'exemple du buteur professionnel au rugby qui doit taper la "pénalité de la gagne" à la dernière minute. Il se retrouve seul, avec une pression énorme, car tout le résultat de la saison repose désormais sur lui. Il lui faut donc un moyen instantané de retrouver une sensation positive déjà vécue. Peu importe s'il s'agit du premier coup de pied qu'il a tapé dans une compétition de junior, l'important étant que ce jour là, ce coup de pied était parfait ! Nous ancrerons donc cette sensation, qu'il pourra instantanément retrouver. 

La blessure :  Le pire ennemi du sportif

La blessure chez le sportif professionnel ou amateur peut entraîner de graves conséquences psychologiques s'joutant aux conséquences physiques.

La douleur

La douleur est personnelle est peut être mal vécue. L'hypnose pourra alors être d'une grande aide pour gérer l'intensité de la douleur pendant la blessure.

L'autre côté négatif de la blessure est la crainte de se blesser à nouveau. Le grand classique est de compenser sur un autre membre cela entraîne souvent un dysfonctionnement de la gestuelle ou pire une nouvelle blessure du fait de la compensation. On peut comparer cela à "une perte de confiance" du membre atteint.

La dépression ensuite, peut en effet survenir en cas de blessure longue et donc d'inactivité.

Le sport procure des endorphines, le fait de stopper brutalement la pratique entraîne "un manque". Ce manque peut conduire à un sentiment de mal être.Travailler en hypnose sur le membre touché permet de recouvrer plus rapidement des sensations et donc de la mobilité. Cela permettra également d'agir sur la cicatrisation ou la guérison.

L'angoisse de ne pas retrouver son niveau antérieur de pratique

Utiliser des techniques de simulation de l'appareil moteur sur des gestes précis sous forme de visualisation mentale permettra au sportif de conserver son niveau de technique, de tactique et par conséquent d'optimiser le retour à son niveau antérieur de pratique.

Être capable de se remobiliser suite à un échec

L'échec au même titre que la victoire fait partie intégrante du sport. Comme dans la vie, l'échec fait partie de l'apprentissage. C'est une expérience à part entière.

La technique de PNL (programmation neurolinguistique) s'avère particulièrement efficace pour se relever d'un échec car chacun possède en lui les ressources nécessaires au changement.

Il est impératif de vivre l'échec comme une expérience et donc d'en tirer des conclusions pour permettre ainsi à chacun de se connaitre mieux.

Site Hypnosport 34

 

Pour en savoir plus :

https://www.medecinedusportconseils.com/tag/hypnose-et-sport/

https://www.lequipe.fr/Ilosport/Archives/Actualites/L-hypnose-au-secours-du-sportif/743566

 

 

l’hypnothérapie s’inscrit dans la relation d’aide, hors cadre médical et réglementé. Elle ne se substitue donc en rien à acte ou traitement médical dont elle est peut-être complémentaire La prestation délivrée par votre professionnel ne fait pas l’objet d’un conventionnement. Dès lors, elle n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. 

© 2015-2018 Frédéric Ternon. Tous Droits Réservés.                                           Hypnosport34          lien